Le grand voyage d'Appollo Frog #5

Publié le par Vegas



Tel le lapin d’Alice, je suis en retard. Je dois restreindre mes étapes et donc prolonger mes heures de veilles. Ce vaisseau prototype me demande une vigilance de chaque instant, et c’est sans compter mon clandestin qui m’épuise. Les méca-synthétiques ingérés ont eu des effets secondaires désastreux, Bach n’a rien pu y faire, cet idiot a vomi une quantité de bile que je n’arrive pas à vidanger.


Sur Mignoppe, les autorités n’ont pas voulu de lui, leurs camps de réfugiés étant déjà saturés de Palinkiens. Même refus poli de la part d’un vaisseau marchand de la troisième bordure. Mais ils m’ont tout de même autorisé à accoster, je voulais absolument me procurer le nouveau M-Pod. Ceci m’aidera à me reposer. Quelques minutes dans ce cocon valent une nuit de sommeil. Je le teste après ces quelques mots…



PAR THIERRY BEDOUET

Publié dans APPOLLO FROG

Commenter cet article